Comment faire un dragon avec du papier

Le dragon en papier est un métier intéressant qui peut décorer n’importe quel appartement et devenir également un bon jouet pour l’enfant. En outre, pour sa création, vous pourrez passer de bons moments avec les enfants, en particulier si vous coïncidez avec les vacances: par exemple, l'année du dragon et faites plusieurs copies à la fois. Un technicien avait l'habitude de créer un dragon avec du papier et beaucoup d'entre eux trouveraient une option pour l'âme.

Comment faire un dragon à partir de papier: vidéo et schémas

Comment faire un dragon avec du papier?

Comment faire un dragon avec du papier?

Pour les plus petits amateurs de dragons en papier, la modélisation 3D est idéale lorsqu'un modèle pré-préparé est découpé, plié selon certaines lignes et collé. Il y a peu de travail et le produit est aussi coloré que possible, et souvent les dragons, qui sont des personnages de dessins animés, prennent cette forme. Ces chiffres sont souvent rassemblés dans un but de collecte, de sorte que leur coût de création est généralement minimisé.

Différentes techniques d’origami exigent beaucoup plus d’expérience et de temps. Un dragon en papier peut être plié pendant 3 minutes, mais seule une silhouette rappelera celle d’un lézard primitif. Et vous pouvez passer jusqu'à 30 minutes et obtenir un chiffre plus réel. En outre, si les métiers classiques de l'origami doivent souvent être utilisés pour décorer des pièces, des sourcils, dessiner des écailles, l'origami modulaire est plus autonome. Cependant, il est beaucoup plus difficile pour les nouveaux arrivants d'y faire face. Il est donc recommandé d'essayer des méthodes classiques avant de passer à des tâches plus longues.

Le moyen le plus simple de fabriquer un dragon en papier, qui est accroché à un arbre de Noël comme un jouet. Pour cela, il est nécessaire de fabriquer un pochoir et de le découper dans un carton épais. Pour rendre la figure uniforme, vous pouvez utiliser un dessin prêt à l'emploi, traduit par du papier calque sur du carton, ou dessiner un croquis du dragon à la main. Cela n'a aucun sens de créer une image complexe - dessinez simplement la silhouette. Après cela, vous devez vous armer de papier ondulé, de colle (l'option est recommandée dans le stick, elle déforme moins le papier), ainsi que de minces bandes ou morceaux de papier d'aluminium, du papier velours et des feutres.

Le papier ondulé est disposé à la surface, un gabarit en carton est placé dessus. À l'extérieur, il est traité avec de la colle, après quoi le papier est lissé et ses parties en excès sont coupées. De préférence, l’ensemble du carton vierge est ondulé. Le côté sur lequel les points de suture apparaissant sur les bords du papier apparaîtra à l'avant: d'autres actions auront lieu sur celui-ci. Cependant, il est recommandé de placer le gabarit de sorte que toutes les «coutures» se trouvent au bas de la silhouette, à l'endroit où se trouve l'abdomen du dragon. Pour le créer, une pièce est découpée dans du papier d'aluminium ou dans le même papier ondulé, qui repose sur la colle. Avec un stylo-feutre, les segments de peau sont marqués ou vous pouvez les créer en plaçant de minces fils de papier d'aluminium sur l'abdomen.

Pour que le dragon ait des ailes, un carré est découpé dans le papier, resserré dessous avec un fil. Ainsi, il sera plié dans un ventilateur ouvert semi-circulaire, qui est collé au corps. Si vous avez des doutes sur la fiabilité d'un tel accessoire, vous pouvez même coudre une pièce avec une paire de points de suture au métier: l'aiguille et le fil passeront facilement dans le carton. En outre, ces trous peuvent être nécessaires si le dragon de papier s’installe par la suite sur l’arbre. Il vous suffira de faire un peigne sur la cannelure, qui est une "clôture" de triangles, que vous ne devriez pas trop étirer avec les sommets, mais aussi de dessiner sur un papier de couleur chair velours et de couper le petit museau.

Nous maîtrisons la technique de l'origami: master class

Comment faire un dragon avec du papier?

  • Dans la technique classique de l'origami, il existe également plusieurs schémas de dragons en papier. Ils ne sont pas faciles à diviser par le niveau de complexité - chacun nécessite une étude réfléchie de l'algorithme et un entraînement intensif. Il est recommandé de commencer par ce qui suit: on prépare à l’avance un carré de papier d’une taille minimale de 24 cm sur 24 cm qui doit être plié pour former un losange équilatéral. Pour ce faire, tous les coins sont pliés vers l'intérieur et leurs sommets se trouvent à un point central.
  • Maintenant, la pièce est retournée de manière à ce que les coutures soient sous le papier et, des coins latéraux, à l'aide d'un crayon et d'une règle, marquez les rayons dont le point d'intersection est situé à 1,5-2 cm sous le sommet. Ces lignes vont devenir auxiliaires: elles doivent se plier et prolonger la pointe du produit plié à droite et à gauche, créant ainsi un "bec" de dragon.
  • Là encore, il est nécessaire de construire des lignes auxiliaires: tracez une diagonale à partir des coins latéraux, qui est en même temps l’axe transversal du losange, puis divisez chacun des côtés en deux et relâchez les rayons se terminant sur la face opposée du losange. En fonction des lignes obtenues, le papier est plié de manière à ce que les coins opposés se rejoignent et que le losange final avec la partie inférieure allongée devienne volumineux.
  • Le point, qui a été central jusqu'à présent, va chercher. Dans l'étape suivante, la partie du losange qui se termine par un "bec" et se trouve devant vous, se penche vers le haut, et la figure entière à la manière d'un accordéon s'étire et s'ouvre vers l'extérieur. Répétez les mêmes étapes pour le côté opposé (arrière).
  • Après avoir arrosé de nouvelles lignes auxiliaires et tourné le diamant à moitié ouvert de côté, une silhouette de dragon se forme, dont les ailes sont abaissées. La partie du produit sur laquelle le "bec" est déjà présent doit être pliée en oblique pour marquer la tête courbée. La zone opposée - la "queue" - est réduite en épaisseur de 2 fois par flexion.
  • Suivez ensuite le triangle qui s’élève au-dessus des "ailes" et du "dos" et vers l’intérieur, pour lequel il vaut la peine, tout d’abord, de tracer la ligne de pli en sens inverse avec le verso de la lame du ciseau. Les diamants allongés des ailes se dressent vers le haut, les minces triangles vus de dessous se plient pour former des «pattes». La dernière étape consistera en des encoches du même côté arrière de la lame, maintenues sur les ailes et permettant de se déformer, en superposant les zones. La même chose s'applique à la queue.

Nous recueillons le dragon de modules

Comment faire un dragon avec du papier?

Comment faire un dragon avec du papier?

Le plus difficile est l’assemblage de modules de dragon en papier. La difficulté est la nécessité de fabriquer de nombreux modules identiques à partir de petits morceaux de papier. Étant donné que les modules nécessitent souvent plus de 1000 pièces, il est préférable de travailler sur le dragon avec toute la famille ou dans toute autre grande entreprise afin de minimiser le temps nécessaire à la fabrication du personnage. Les modules eux-mêmes sont préparés simplement: une feuille de papier rectangulaire est pliée le long d’une ligne transversale, puis d’un axe vertical, puis combinée avec les côtés, en se pliant au-dessus de diagonales se prolongeant à partir d’un point. Le triangle obtenu se retourne et change de côté, les bandes saillantes se replient vers le haut, puis les extrémités extérieures sont retournées le long des diagonales. À la fin, il vous suffit de plier la partie inférieure pour former des poches et de plier le personnage en deux le long de l’axe vertical.

Si nous examinons en détail les différentes figures de dragons figurant dans les modules, nous pouvons en conclure qu’il n’existe pas de système défini pour leur assemblage. Chaque auteur est guidé par sa propre vision, mais plusieurs points peuvent être mentionnés. Tout d’abord, il est plus facile de s’inspirer du travail de quelqu'un d’autre et de s’en inspirer si vous ne comprenez toujours pas comment associer correctement tous les détails à un tel produit. Compter le nombre de modules n’aidera pas, mais cela simplifiera considérablement la tâche.

Les pattes avant et arrière du dragon sont le plus souvent attachées au corps avec un pistolet à colle, car les autres méthodes ne conviennent pas ici. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez placer les éléments sur le moment de la colle habituel et appuyer avec précaution pendant quelques heures. Les pièces restantes sont tout simplement scellées en insérant simplement les modules les uns dans les autres, ainsi qu'en procédant à la colle à la place de leurs joints. Cela améliorera l'adhérence des éléments, en particulier si une charge est créée dessus, par exemple dans des endroits de courbes, ou dans des zones telles qu'un cou mince tenant une tête massive.

Une sélection de photos des meilleurs métiers

Comment faire un dragon avec du papier

Comment faire un dragon avec du papier

Comment faire un dragon avec du papier

Comment faire un dragon avec du papier

Comment faire un dragon avec du papier

Comment faire un dragon avec du papier

La chose la plus attrayante est un dragon en papier, assemblé à partir de modules de couleurs différentes, et complété par des détails en feuille ou autre papier décoratif: il est bon d’en faire de petites nuances, telles que de longs moustaches, un peigne, des motifs sur des écailles. Ces méthodes de conception sont caractéristiques des dragons à ruban chinois: elles sont assez simples à assembler, car elles représentent une grande bande incurvée, avec des pattes, des ailes courtes et faibles et une grosse tête avec une gueule ouverte. C'est avec un tel dragon qu'il est recommandé de commencer à travailler en origami modulaire.

Ajouter un commentaire