Vertige et nausée

Les femmes et les hommes n'aiment pas aller chez le médecin. C'est particulièrement le cas lorsque le patient estime que les symptômes le concernant ne sont «pas graves». Qu'est-ce qui pourrait menacer le vertige et la nausée? Les causes de ce malaise sont le plus souvent associées à une indigestion ou à des fluctuations de pression. Qu'est-ce que le corps essaie vraiment de mettre en garde le corps humain en donnant de tels signaux SOS?

Quelles sont les causes des vertiges et des nausées - causes

Ne rejetez pas ces symptômes en aucune façon.

En aucun cas, ne doit pas écarter de tels symptômes. Si tous les organes fonctionnent normalement et qu'il n'y a pas d'infection par le virus, la personne ne ressentira aucune gêne. Même une légère nausée et des vertiges devraient être la raison de la visite chez le médecin.

Des atteintes de nausée et une perte d'équilibre sont observées dans diverses pathologies. Toutes les raisons qui ont conduit à l’apparition de ce "couple" de symptômes peuvent être combinées en plusieurs groupes:

  • intoxication. Ce sont des signes typiques d'empoisonnement. Elle peut se développer comme lors de l’entrée de toxines à l’extérieur (c’est une question d’empoisonnement avec des produits, médicaments et produits chimiques toxiques de qualité médiocre ou périmés), et si des toxines endogènes se sont accumulées dans le corps;
  • troubles métaboliques. Cela provoque des nausées et des vertiges constants. Les causes de cette affection sont le jeûne, les carences en vitamines, les régimes (alimentation déséquilibrée), le diabète. Des troubles des selles peuvent également survenir.
  • troubles cérébraux. Dans les maladies de cet organe et du système nerveux, de graves vertiges et des nausées peuvent survenir. Les raisons sont assez graves: hypertension, augmentation sensible de la pression intracrânienne, tumeurs cérébrales, athérosclérose, crise diencéphalique, accident vasculaire cérébral. La même condition peut survenir pendant la migraine ou la dystonie vasculaire;
  • dysfonctionnements des organes digestifs: ulcères, gastrite, maladie des calculs biliaires, pancréatite;
  • changements hormonaux pendant la ménopause. Ils sont accompagnés de vertiges et de nausées. Les causes de l'apparition de tels symptômes chez les femmes ne se limitent pas aux modifications de l'équilibre des hormones liées à l'âge. Une gêne temporaire, se manifestant par des nausées et des vomissements, peut être provoquée par la menstruation;
  • des problèmes dans le travail de l'appareil vestibulaire et des organes ORL. Les maladies de l'oreille interne - labyrinthite, otite moyenne - s'accompagnent souvent de symptômes similaires. On le trouve également dans le syndrome du mal des transports. La tête peut être étourdie par la nausée et par un froid profond;
  • Facteurs psychogènes, physiologiques. Un stress neuro-émotionnel prolongé ou grave - anxiété, stress, peur, dépression, fatigue - entraînera des troubles du travail de tous les organes, pouvant entraîner des nausées et un sentiment de perte d'équilibre;

La grossesse est la seule cause de vertige et de nausée, qui ne peut être attribuée à des problèmes de santé. Mais dans ce cas, une intervention médicale peut être nécessaire. Si de tels symptômes causent trop de gêne à la femme, la privent littéralement de paix et de sommeil et ne lui permettent pas de manger, un traitement est alors nécessaire.

Si des nausées sont apparues au cours du troisième trimestre de la grossesse, cela peut être la preuve de son évolution pathologique. Cette affection s'appelle prééclampsie et nécessite un traitement.

Lors de la prise de certains médicaments, des vertiges et des nausées surviennent également souvent. Les causes (à la pression normale) peuvent être associées non seulement à des réactions allergiques aux composants du médicament: l'utilisation de certains produits peut également provoquer des nausées réflexes.

Il y a plusieurs raisons - comment trouver le diagnostic exact?

Il y a plusieurs raisons - comment trouver le diagnostic exact?

Si une personne ne perd pas l'équilibre pour la première fois et qu'elle ressent une nausée inexplicable, il s'agit alors d'un signe de maladie somatique ou neurologique. Ne démarrez pas la maladie et essayez de trouver ses propres méthodes de traitement. Même s’il s’avère que l’on se débarrasse de symptômes désagréables, la maladie ne disparaîtra pas, mais ne cessera de se faire sentir que pendant un certain temps.

Il peut être nécessaire de consulter un oto-rhino-laryngologiste, un neuropathologiste, un oculiste, un endocrinologue, un gastro-entérologue, un gynécologue, un oncologue. Pour comprendre quel médecin vous devez consulter, il est préférable de consulter d'abord le thérapeute.

Le diagnostic commence en écoutant les plaintes du patient et en l'examinant. Le médecin précisera à quel moment les symptômes apparaissent, qu’ils soient associés à une alimentation ou à une modification de la position du corps, s’il existe d’autres sensations désagréables ou douloureuses. Ensuite, mesurez la pression artérielle.

Sur la base de l'analyse des réclamations et de l'inspection visuelle, les procédures de diagnostic suivantes seront attribuées:

  • numération globulaire complète;
  • analyse du glucose sérique;
  • électrocardiogramme cardiaque;
  • IRM ou tomodensitométrie;
  • Examen aux rayons X du crâne;
  • audiographie;
  • Échographie Doppler (étude de la perméabilité vasculaire);
  • Échographie de la vésicule biliaire;
  • radiographie de l'estomac;
  • mesure de la pression intracrânienne.

Comment faire face aux nausées et à la perte d'équilibre?

Si de tels symptômes apparaissent et qu’il n’ya pas d’autre personne à proximité, il est préférable de s’asseoir et de pencher la tête.

Si de tels symptômes apparaissent et qu’aucune autre personne n’est à proximité, il est préférable de s’asseoir et de pencher la tête vers le bas (entre les genoux). Si une personne n'est pas seule, il est préférable qu'elle se couche. Si vous perdez connaissance, portez une toison sur son nez, sur laquelle vous pourrez déposer quelques gouttes d'ammoniac.

Si les nausées sont une source de stress, les premiers soins consisteront à prendre des sédatifs: l’agripaume, la valériane, le Novo-passit, le Seduxen, le Glissseda. Si la raison de l'indisposition à une forte chute de pression, il est recommandé de boire du thé fort et sucré.

Si cette maladie s’est produite à la maison et que l’armoire à pharmacie contient du sulfate d’atropine, 7 à 10 gouttes de ce médicament sont autorisées à boire. En cas d'attaque instantanée - vertige et nausée (dont les causes n'ont pas encore été établies), vous pouvez boire quelques gorgées de tisane ou tout simplement de l'eau plate (en ajoutant une petite portion de sucre).

Mais ce ne sont que des mesures d'urgence qui n'éliminent pas la cause de la défaillance du corps.

Quel sera le traitement professionnel?

La principale chose qui devrait être établie lors du choix d’une technique et de médicaments contre la maladie, dont les symptômes sont la nausée et le vertige - est la cause. Le médecin vous prescrira un traitement complexe - pour éliminer les manifestations et la maladie sous-jacente. La pharmacothérapie peut inclure de tels médicaments:

  • Diazépam, méloklozine (ils appartiennent aux agents vestibulolytiques);
  • Mannitol, Euphyllinum (par voie intraveineuse pour soulager l’état du patient);
  • La cinnarizine (pour la normalisation de la circulation cérébrale);
  • Reglan, métoclopramide.

Vous aurez peut-être besoin d'une intervention chirurgicale ou de procédures spéciales. A la pharmacothérapie, ajoutez un massage (efficace, par exemple, avec ostéochondrose), une thérapie physique, l’acupuncture.

Pour vous assurer contre les mauvaises surprises que le corps peut présenter - nausées et vertiges incompréhensibles, il vous suffit de prendre soin de votre santé. Vous ne devriez pas grignoter sur le pouce, vous soigner vous-même et avaler toutes les pilules dans une rangée, ne vous laissez pas emporter par les boissons alcoolisées et le café fort. Il est utile de bouger plus et de renoncer à la cigarette. Et le plus important: dès les premiers signes de la maladie, prenez immédiatement rendez-vous avec votre médecin!

Ajouter un commentaire