Traitement de gardnerella chez les femmes. symptômes et

La gardnerellose chez les femmes est une maladie dont les agents causatifs sont les actinobactéries et le gonflement des jardins. Ils sont présents sur la membrane muqueuse du vagin et du col utérin. Ce problème ne doit pas être négligé, car l’absence de traitement peut provoquer de graves problèmes, allant de l’inflammation de l’utérus et des ovaires à la stérilité. Avec des diagnostics rapides, il est également important de décider comment le traiter.

Gardnerellose: symptômes

Traitement de Gardnerella avec des femmes

  • Démangeaisons et brûlures dans le vagin;
  • Écoulement liquide vert ou gris;
  • Une odeur désagréable, comme un poisson pourri;
  • Il y a des sentiments douloureux pendant les rapports sexuels;
  • Sécheresse de la membrane muqueuse du vagin;
  • Sensation de brûlure en urinant;
  • Parfois, il y a des cas d'augmentation de température allant de 37,2 à 37,5 degrés.

Les symptômes de la Gardnerellose sont similaires à ceux d'autres infections génitales: trichomonase, candidose, chlamydia, gonorrhée. Sur cette base, le diagnostic ne peut être posé que par un gynécologue sur la base des résultats du frottis. Après le diagnostic, le médecin vous prescrira un traitement qualifié avec des médicaments modernes et efficaces.

Gardnerellose: causes de la maladie

  1. Changements fréquents de partenaires sexuels, actes sexuels non protégés;
  2. Maladies infectieuses de la région urogénitale, préalablement transférées;
  3. Violation des niveaux hormonaux entraînant une diminution de la synthèse vaginale du glycogène;
  4. Utilisation à long terme d'antibiotiques;
  5. Violation de la microflore de la muqueuse intestinale entraînant une dysbiose du vagin;
  6. L'utilisation de médicaments hormonaux et d'antidépresseurs;
  7. Douches vaginales fréquentes avec des antiseptiques;
  8. L'utilisation de bougies antibactériennes, de tampons;
  9. Immunité réduite;
  10. Surmenage, stress et hypothermie.

Tous ces facteurs conduisent à Gardnerella chez les femmes.

Traitement de Gardnerella avec des femmes

Traitement de Gardnerella chez les femmes: médicaments

Le traitement efficace de cette maladie dépend directement de la bonne combinaison de médicaments antibactériens locaux, d’agents oraux, de méthodes traditionnelles et d’hygiène. En règle générale, les gynécologues prescrivent des médicaments destinés à détruire les agents responsables de la maladie et à coloniser la microflore vaginale avec les bactéries nécessaires. Les médicaments de base dans cette région sont le métronidazole, qui peut être contenu dans des pilules, des pommades, des suppositoires et des gels.Il est utile de l’utiliser par voie topique (suppositoires vaginaux) et à l’intérieur. Le métronidazole est efficace non seulement contre le Gardnerell, mais aussi contre le Mn. autres agents pathogènes des processus inflammatoires.

Dans le cadre de l'évolution aiguë de la maladie, ainsi que de la présence d'infections concomitantes, le médecin peut vous prescrire des antibiotiques. L'un de ces médicaments est la clindamycine. Si elle est contre-indiquée ou si elle n'aide pas, l'ampicilline et les ampioks sont prescrits.

Dans certains cas, les probiotiques - la lactobactérine et la bifidumbactérine, qui sont introduits dans le vagin par la douche ou à l’aide de tampons, sont considérés comme des moyens efficaces. La nutrition adéquate (augmentation de la consommation de produits à base de lait fermenté), la prise de vitamines et d'immunostimulants jouent un rôle important dans le traitement de la Gardnerella, mais il est également nécessaire d'abandonner les aliments gras, frits, épicés et l'alcool.

Après le traitement de Gardnerella, il est nécessaire de respecter un certain nombre de règles: avoir un seul partenaire sexuel, maintenir une hygiène personnelle, ne pas abuser de la douche et ne pas utiliser d'antibiotiques sans motif sérieux (ou les accompagner de probiotiques ou de moyens de rétablir la microflore intestinale).

En outre, le traitement de Gardnerella peut consister en des remèdes populaires. Mais cela n'est autorisé que dans les cas où les médicaments sont contre-indiqués ou provoquent une intolérance individuelle. Pour le traitement de cette infection, les herbes sont considérées comme efficaces pour le dosage et l'ingestion. Pour cela, l'eucalyptus, la lavande, l'écorce de chêne, le millepertuis, la sauge, la camomille, le géranium, la chélidoine, le calendula conviennent bien. Avec les douches, il faut être particulièrement prudent car cela ne peut qu'aggraver la situation en éliminant la microflore naturelle de la muqueuse. Mais la phytothérapie est un processus plus long que le traitement médicamenteux.

Traitement de Gardnerella avec des femmes

L'efficacité des agents de cicatrisation est évaluée par la disparition des symptômes de Gardnerella. Quelque part dans un mois ou un mois et demi, il est conseillé de réexaminer le gynécologue et de faire un test de frottis de la muqueuse vaginale. Pendant le traitement, il est conseillé aux femmes de s’abstenir de relations sexuelles ou d’utiliser des méthodes contraceptives de barrière (préservatifs).

Gardnerella est une dysbiose vaginale avec une augmentation atypique du nombre de bactéries Gardnerell. Il survient fréquemment et est principalement observé chez les femmes en âge de procréer (âge de procréer). Le traitement de cette maladie doit être traité avec l'entière responsabilité et, dans toute manifestation, contacter un médecin pour obtenir le diagnostic et la prescription d'un traitement qualifié.

Ajouter un commentaire