Les premiers symptômes de la méningite chez l'adulte

La méningite est une maladie au cours de laquelle les membranes de la moelle épinière et du cerveau deviennent enflammées. Le parcours est assez lourd et souvent fatal. La condition la plus importante pour un traitement réussi est le diagnostic opportun de la maladie. Afin de sauver votre vie et votre santé en cas d’infection, chacun doit savoir comment les symptômes de la méningite apparaissent chez l’adulte.

Cinq faits sur la méningite

La méningite est une maladie dans laquelle les membranes deviennent enflammées.

  1. Certains pensent que cette maladie touche principalement les enfants. Mais ne négligez pas le fait que 40% des patients atteints de méningite sont des patients adultes.
  2. Selon la nature de l'agent pathogène, la méningite primaire présente les variétés suivantes:
  • viral;
  • bactérien;
  • champignon
  1. Une méningite secondaire peut survenir si une personne atteinte d'une maladie infectieuse a subi une intervention chirurgicale à la moelle épinière ou au cerveau.
  2. Lors de la communication avec un patient, l'infection par des gouttelettes en suspension dans l'air ou des selles orales (si l'hygiène personnelle n'est pas respectée) est possible uniquement par la méningite bactérienne et virale. Le virus dangereux pénètre également dans le sang lorsque les rongeurs et les tiques mordent.
  3. Les champignons qui constituent la microflore normale du corps humain, avec des pathologies graves et une faible immunité peuvent provoquer une inflammation des méninges.

Comment comprendre qu'une infection s'est produite?

Les dommages à la paroi du cerveau peuvent aussi causer des maladies chroniques:

  • la syphilis;
  • la tuberculose;
  • la sarcoïdose;
  • la brucellose;
  • toxoplasmose.

Immédiatement après l’infection, la méningite peut ne pas provoquer de symptômes évidents chez l’adulte, car la période d’incubation est de 2 à 7 jours. Dans la plupart des cas, les symptômes de cette maladie commencent à apparaître 3 à 4 jours après l’infection. Les premiers symptômes de la méningite chez l'adulte sont:

  • mal de tête persistant;
  • des vertiges;
  • manque de coordination des mouvements;
  • faiblesse générale;
  • augmentation de la température corporelle à 39 ° C, puis au-delà des limites;
  • éruption cutanée sous forme d'étoiles de forme irrégulière;
  • vomissements sans nausée;
  • essoufflement;
  • la photophobie;
  • rougeur du visage, de la gorge et des amygdales.

La douleur augmente avec un changement de position du corps. Dans l'avenir, avec une évolution sévère de la maladie apparaissent:

La méningite virale provoque des symptômes moins prononcés

  • un non-sens;
  • des convulsions;
  • strabisme (dû à la paralysie des muscles des yeux);
  • augmentation du rythme cardiaque;
  • abaisser la pression artérielle;
  • confusion de la parole;
  • raideur de la nuque et des muscles occipitaux;
  • obscurcissement et perte de conscience.

Si une bactérie est devenue la cause de la maladie, le début sera soudain, puis l'inconfort augmentera rapidement et la fièvre, les frissons et les éruptions cutanées augmenteront:

  • apparition de sang dans la conjonctive de l'œil;
  • saignements internes et externes;
  • amortissement des oreilles;
  • L'inflammation du cerveau dans le nasopharynx, les oreilles et les organes respiratoires est souvent accompagnée d'une inflammation du cerveau.

La méningite virale provoque des symptômes moins prononcés chez l'adulte. Dans les premiers jours, la maladie est assez difficile à distinguer de l'ARVI habituel, mais au bout de quelques jours, les maux de tête et autres manifestations cliniques sont considérablement renforcés.

Lorsque la méningite fongique survient progressivement dans les 15 à 20 jours suivants:

  • maux de tête;
  • somnolence;
  • hyperthermie

et le soi-disant syndrome méningé, qui n’est pas rare en cas de méningite. Ses signes sont des symptômes neurologiques focaux:

  • altération de la mobilité des muscles (y compris les yeux) et des articulations;
  • intolérance aux stimuli visuels et auditifs (lumière vive, musique forte, odeur forte, toucher);
  • humeur qui pleure;
  • déficience auditive;
  • paralysie locale, parésie et perte de sensation.

Chez les patients présentant des immunodéficiences d'étiologies variées, le syndrome méningé est généralement absent et les symptômes restants sont très faibles.

Conséquences de la méningite

Si une maladie aussi dangereuse que la méningite n'est pas traitée, les symptômes s'aggravent chez l'adulte et (avec un développement rapide en 1-2 jours), des conséquences irréversibles commencent:

  • gonflement des méninges;
  • tomber dans le coma;

le processus de la mort se termine.

Dans le cas d'une forme grave de la maladie, dont la cause est devenue la bactérie ou les champignons responsables, les médecins ont beaucoup de difficulté à lutter pour la vie du patient. Et même avec le traitement réussi d'une personne malade, très probablement, il y a une invalidité à long terme due à:

  • perte d'audition ou de vision;
  • des convulsions;
  • la paralysie;
  • amputation des membres.

Avec une forme moins grave de méningite, la plupart de ces problèmes peuvent être évités, mais une très longue période de rééducation sera toujours nécessaire.

Pour les personnes atteintes de méningite virale, un rétablissement complet peut se produire en 2 semaines. Cependant, l'évolution relativement modérée de la maladie et le traitement rapide ne permettront pas d'éviter des effets résiduels pouvant durer plusieurs mois:

  • troubles du système nerveux autonome;
  • vasospasme;
  • maux de tête récurrents;
  • instabilité de la pression intracrânienne.

Par conséquent, tous ceux qui souffrent de méningite devraient être enregistrés à la clinique par lieu de résidence.

Qu'est-ce qui va aider à la clinique ou à l'hôpital?

la méningite devrait être enregistrée à la clinique

Pour diagnostiquer la méningite, vous devez effectuer les tâches suivantes:

  • ponction lombaire, c’est-à-dire prendre le liquide céphalo-rachidien;
  • analyses générales d'urine et de sang;
  • biopsie (pour prévenir les éruptions cutanées causées par d'autres maladies);
  • imagerie par résonance magnétique ou calculée du cerveau;
  • rayons X pour détecter des foyers possibles d’infection dans les poumons ou le nasopharynx.

Si la suspicion de méningite est confirmée, que les symptômes sont reconnus et que le traitement chez l'adulte est effectué immédiatement, on peut espérer un rétablissement. Vous ne pouvez être traité en ambulatoire que si la maladie évolue très doucement. Dans d'autres cas, vous ne pouvez pas vous passer d'une hospitalisation.

Dans un établissement médical, les médicaments sont sélectionnés après avoir pris connaissance des résultats des tests de sensibilité des micro-organismes à certaines substances. Selon le type de maladie, des mesures de traitement améliorées sont nécessaires, notamment:

  • des antibiotiques;
  • antiviral;
  • agents antifongiques.

Dans ce cas, les médicaments peuvent être administrés non seulement par voie intraveineuse, mais aussi directement dans la moelle épinière. Pour soulager la maladie, des mesures sont prises pour soulager les symptômes à l'aide de médicaments appropriés.

Ne prenez pas votre état de santé à la légère, car les maladies infectieuses ont souvent des conséquences graves: invalidité, perte totale de la capacité de travail, réduction significative de la qualité de la vie et même décès. Il est nécessaire d’étudier attentivement les symptômes de la méningite chez les adultes afin de ne pas rater l’apparition de cette maladie dangereuse, car le démarrage rapide du traitement est la seule chance de guérison complète.

Ajouter un commentaire