Bronchite chronique

Tout le monde sait que si vous ne traitez pas une maladie à temps, elle peut se transformer en une forme chronique. Ceci s'applique également au développement de processus inflammatoires dans les bronches. Avec la manifestation de la toux depuis 2 ans, vous pouvez diagnostiquer une bronchite chronique. Nous discuterons de ses symptômes et de son traitement chez l'adulte dans notre article.

Pourquoi faire des questions: les vraies causes de la bronchite

Bronchite chronique: symptômes

La bronchite aiguë est traitée avec succès pendant 3-4 semaines. Mais si le patient commence le traitement, les processus inflammatoires peuvent s’apaiser puis se reproduire périodiquement. Dans ce cas, les médecins diagnostiquent une bronchite chronique.

Cependant, la bronchite aiguë ou d’autres formes de cette affection ne se jetteront pas nécessairement au stade chronique. Ceci est influencé par un certain nombre de facteurs, en particulier:

  • Ingestion de pathogènes ou de bactéries. Ce facteur commence à agir s’il existe une pathologie des amygdales, de la cavité buccale, etc.
  • Prédisposition génétique. Le développement de la bronchite chronique peut être déclenché par les caractéristiques physiologiques de la structure des bronches. Ils sont peut-être trop susceptibles aux effets négatifs et, en raison de leur structure, l’expulsion des expectorations accumulées est ralentie.
  • Le tabagisme Ce sont les fumeurs qui se situent au sommet du groupe à risque. Les produits du tabac qui brûle et se décomposent tombent dans les bronches et se déposent sur leurs parois.
  • La profession Si vous travaillez dans des conditions difficiles, par exemple dans une installation de production chimique ou pétrochimique, dans une mine, l'impact constant de l'air pollué et lourd peut entraîner le développement d'une bronchite chronique.
  • Zone climatique. Si une personne vit dans une région où règnent une température basse ou une humidité de l'air élevée, elle est alors à risque.
  • Immunité réduite. Comme vous le savez, l'affaiblissement des défenses de l'organisme est considéré comme un terrain fertile pour les bactéries et les virus.

Symptômes de la maladie

La bronchite au stade chronique présente des symptômes spécifiques

La bronchite au stade chronique présente des symptômes spécifiques qui permettent de distinguer cette maladie d'autres pathologies des voies respiratoires. Les principaux signes du développement de la bronchite comprennent:

  • toux
  • essoufflement;
  • production d'expectorations;
  • enrouement;
  • syndrome asthmatique;
  • cracher du sang;
  • signes auscultatoires;
  • cyanose

Examinons de plus près chaque symptôme. Le plus souvent, avec le développement de la bronchite dans la forme chronique, une toux sèche et improductive apparaît. L'écoulement des expectorations est négligeable. La toux peut être accompagnée d'un sifflet.

La dyspnée survient toujours avec l'apparition d'une bronchite obstructive chronique. De tels symptômes ne se manifestent que par un développement prolongé de l'inflammation dans la cavité bronchique. Le plus souvent, le patient ne peut même pas se souvenir du moment approximatif où il est tombé malade d'une bronchite. La survenue d'une dyspnée est directement associée à une difficulté respiratoire, ainsi qu'à un rétrécissement de la lumière bronchique.

Au stade initial du développement de la bronchite chronique, les expectorations au cours de la toux sont pratiquement absentes ou leur quantité est négligeable. Il peut avoir une teinte claire ou jaunâtre. Par exemple, les boues de mineurs auront une couleur noire. Avec l'exacerbation de l'inflammation, au stade de la rechute, la quantité de crachats augmente de manière significative. Il acquiert une texture épaisse et une nature purulente. Dans ce cas, une correction médicale immédiate de l’état du patient est nécessaire.

Selon le type de respiration sifflante, vous pouvez déterminer la zone d'inflammation des bronches, ainsi que le stade de développement de la bronchite. L’expectoration sanguine n’est pas considérée comme un symptôme caractéristique de la maladie. Un tel signe ne se manifeste que par la progression de la pathologie et le développement de conséquences complexes. Si le sang est excrété de manière excessive, cela peut indiquer une déformation oncologique du revêtement muqueux. Le patient peut également développer un syndrome asthmatique. Au cours de ces attaques, la personne n'a pas assez d'air inhalé et il se produit un essoufflement. Cela est dû au rétrécissement de la lumière des bronches.

Les formes obstructives de bronchite chronique peuvent provoquer le développement d'une cyanose, c'est-à-dire un changement de la couleur de la peau. Ceci est uniquement dû au manque d'oxygène. Les données auscultatoires indiquent une modification du tissu pulmonaire. Ceci est une conséquence tout à fait logique du développement de la bronchite chronique. Pour identifier un tel symptôme, seul le spécialiste traitant peut participer à l'examen.

Nous traitons la maladie avec un docteur

Symptômes et traitement de la bronchite chronique

Malheureusement, on ne sait toujours pas comment guérir la bronchite chronique pour toujours. Aujourd'hui, des recherches actives sont en cours sur les méthodes les plus récentes de traitement de cette maladie par halothérapie, à savoir la visite de grottes de sel. Mais tant que cette direction de traitement ne devient pas accessible à tous les patients, les spécialistes traitants mettent tout en œuvre pour que, pendant la période d'exacerbation, une personne ne ressent pas de gêne et en état de rémission, il ne se souvienne même pas d'une telle maladie.

Lors du traitement d'une bronchite de type chronique, on prescrit au patient un certain nombre de médicaments:

  • bronchodilatateurs;
  • antibiotique;
  • des antihistaminiques;
  • mucolytique;
  • anti-inflammatoire.

Les antibiotiques pour la bronchite chronique ne sont prescrits que lorsque le patient a une fièvre légère et que son corps est en état d'ébriété. Dans ce cas, on peut lui prescrire des médicaments tels que:

  • Ceftriaxone;
  • "Avelox";
  • "Azithromycine";
  • Augmentin;
  • Amoxiclav;
  • "Makropen" et d'autres.

Le choix du médicament n’est fait qu’après la collecte des expectorations pour un examen bactériologique comparatif.

Des agents pharmacologiques expectorants sont nécessaires pour relâcher et éliminer les expectorations accumulées dans la cavité bronchique. À cette fin, le médecin recommandera de prendre des médicaments appartenant au groupe des mucolytiques, par exemple, "Bromhexin", "Flavamed", etc.

Des agents pharmacologiques anti-inflammatoires et bronchodilatateurs sont nécessaires pour élargir le passage bronchique, faciliter la respiration et prévenir la croissance des bactéries. Les médicaments les plus courants ayant de tels effets sont:

  • "Ventolin";
  • Atrovent;
  • "Eufilline";
  • "Fliksotid", etc.

Pour effectuer des manipulations par inhalation, une personne souffrant de bronchite chronique peut acheter un nébuliseur. Cet appareil émet des ondes ultrasonores, découpant des substances médicinales en minuscules particules. De ce fait, l'agent pharmaceutique pénètre même dans les petites bronches. Quelle solution convient à l'inhalation, vous en informerez le spécialiste traitant.

Trousse de secours verte à portée de main

Bronchite chronique: symptômes et traitement chez l'adulte

Beaucoup d'entre nous acceptent les méthodes de la médecine traditionnelle pour le traitement de divers maux. Avec l'aide de remèdes populaires, on peut guérir la bronchite chronique au stade aigu. N'oubliez pas que le traitement ne sera efficace qu'avec une combinaison de médicaments et de remèdes à base de plantes. Assurez-vous de consulter un professionnel de la santé avant d'utiliser un moyen particulier de la médecine traditionnelle.

Tout d’abord, au cours de la période de traitement, le patient doit reconsidérer son régime alimentaire et l’équilibrer uniquement avec des aliments vitaminés et protéinés. Au stade de l’exacerbation de la bronchite chronique, le fumeur doit renoncer à cette dépendance. Une boisson chaude suffisante doit être constante et au moins 4 litres par jour.

En plus des médicaments prescrits par un spécialiste, vous pouvez réchauffer la poitrine avec des sacs de moutarde, des compresses, des pots et inhaler avec des extraits d’huile. Une plus grande popularité et une efficacité prouvée ont l'inhalation de pommes de terre.

L'acupuncture est une méthode alternative pour traiter une telle maladie sous une forme chronique. Pour effectuer de telles manipulations sur des programmes individuels, seul le spécialiste traitant doit le faire. Pour soulager la toux et améliorer l'état général, vous pouvez utiliser des bouillons et des teintures à base de racine de réglisse, de marches, de tussilage, de romarin sauvage et de camomille en pharmacie.

Ne tentez pas de traiter vous-même la bronchite chronique. Toute maladie sous forme chronique peut être un précurseur pour le développement de conséquences complexes. Confiez votre santé au spécialiste et suivez scrupuleusement toutes ses recommandations et ses prescriptions. Vous bénisse!

Ajouter un commentaire